IFAR en partenariat avec l’Agefiph propose des aides et un accompagnement pour l’emploi des personnes en situation de handicap

FORMATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP POUR EXERCER L’ACTIVITE D’AGENT DE RECHERCHES PRIVEES :

NOS ENGAGEMENTS

La formation professionnelle est un acquis pour tous les salariés. Les personnes en situation de handicap doivent y accéder équitablement, sans discrimination, dans le respect de l’égalité des droits et des chances
(cf article D5211-2 en suivants du Code du Travail–Loi du 11/02/2005).

COMMENT L’IFAR S’ENGAGE EN FAVEUR DE LA FORMATION DES SALARIÉS EN SITUATION DE HANDICAP

La majorité de nos formations est accessible aux professionnels en situation d’handicap à partir du moment où cet handicap est compatible avec les prérequis pour exercer l’activité de recherches privées. Nous nous engageons à faciliter leur accès à la formation, tant dans notre accompagnement pédagogique que dans l’adaptation des conditions d’accueil et de suivi.

L’IFAR PROPOSE UNE RÉPONSE ADAPTÉE AUX HANDICAPS

L’IFAR a nommé une personne ressource, chargée de l’information, de l’orientation et de l’accompagnement des personnes en situation de handicap :

  • Le « référent handicap »

Le référent handicap vous accompagne pour vous guider et faciliter le parcours de formation de toute personne en situation de handicap.
Ce professionnel mobilise également les réseaux et partenaires du territoire, susceptibles de conseiller le CNFCE dans la prise en charge de publics en situation de handicap.

  • Le « référent handicap »

Le correspond handicap fait office d’interface entre l’apprenant et le référent handicap.
Son rôle est de guider et de mettre en relation le bon partenaire avec les personnes en situation de handicap souhaitant obtenir des informations complémentaires (mise à disposition de matériel spécifique, accompagnement personnalisé, etc…)

L’IFAR MET EN PLACE DES MESURES DE COMPENSATION DU HANDICAP

Ces mesures visent à compenser les obstacles pouvant entraver le projet de formation et la montée en compétences des stagiaires en situation de handicap, par exemple :

  • Compensation pédagogique
  • Compensation technique
  • Compensation organisationnelle

Pour bénéficier d’une compensation, la situation de handicap doit faire l’objet d’une évaluation personnalisée. Ainsi, en fonction de sa pathologie, chaque salarié peut bénéficier d’un apprentissage adapté. Découvrez ci-dessous le déroulement de cette démarche.

NOTRE DÉMARCHE D’ACCOMPAGNEMENT

1 – Réception de la demande et analyse personnalisée

  • Identification du handicap ;
  • Compréhension de la situation et des difficultés rencontrées ;
  • Analyse des contraintes générées en situation professionnelle.

2 – Evaluation des besoins et étude de faisabilité

  • Examen du/des besoin(s) personnalisés nécessaires ;
  • Etude de faisabilité de l’adaptation de l’apprentissage.

3 – Proposition de réponses individualisées

  • Recherche des moyens d’adaptation idoines ;
  • Evaluation financière des mesures de compensation.

Pour toute demande ou besoins d’information, nous vous invitons à nous contacter via ce lien.